Panama

Le Panama, petit pays limitrophe du Costa Rica et de la Colombie, présente aujourd’hui une économie très forte, la plus puissante de l’Amérique Centrale, grâce au Canal de Panama.

En effet, ce dernier permet un gain de temps considérable pour les bateaux. De plus, la taxation ici, est très faible, ce qui en fait d’ailleurs un paradis fiscal.

C’est donc un pays avec des moyens et nous l’avons découvert assez tôt.

En effet, le contraste avec le Costa Rica est saisissant, les routes et certaines infrastructures sont bien meilleures. Durant ces 13 jours au Panama, nous avons rencontré des gens formidables avec qui nous avons pu un peu discuter malgré notre espagnol assez mauvais et leur anglais inexistant, mais ce fut 13 jours au top.

Nous avons atterri dans la deuxième ville du pays, David, une grande ville comme nous n’avions pas vu au Costa Rica mis à part San Jose peut être…

Cependant, ils ont quand même quelque chose en commun, leur bordel organisé au niveau du code de la route et de la sécurité…Nous pensons qu’il n’existe en réalité aucun code de la route et que le plus imposant gagne le droit de passer aux intersections. Les bus s’arrêtent sur des doubles voies limitées à 90km/h, les locaux traversent et font du vélo sur la highway enfin bon, nous ne connaissions pas ce sens d’insécurité routière que nous avons découvert ici.

Nous avons ensuite pris la route pour Boquete, petit village de montagne ou nous avons fait un trail jusqu’aux cascades, puis vu quelques animaux mais bien moins qu’au Costa Rica.

Nous sommes ensuite partis pour la destination que nous attendions avec impatience et qui avait une très bonne réputation, Bocas del Toro, une petite ile paradisiaque accessible en ferry ou bateau taxi.

Devinez quoi ? Nous sommes arrivés et repartis sous la pluie :s Cependant, notre karma a changé parce que nous avons eu une très belle journée entre ces deux jours, à en prendre des coups de soleil…

Sur l’ile principale de Bocas, Isla Colón, vous trouverez de belles plages de surfeurs vers le nord Est et the Star Fish Beach à l’ouest, une plage remplie d’étoile de mer, où nous avons passé l’après-midi !

Le village Bocas Town est très coloré mais malgré l’affluence des touristes, assez pauvre. Sachez que pour tout achat ou demande de service, une vente additionnelle vous sera proposée, et pas n’importe laquelle, celle qui vous fera vous sentir en orbite, avec vos pupilles toutes petites …Gotcha ? Enfin bon, assez marrant tout de même !

Apres être revenus sur David pour rendre la voiture de location (car trop chère pour la rendre sur Panama City ) nous voici à 17h, errant dans l’aéroport de David à la recherche d’un peu de wifi pour passer la soirée car nous prenons un bus à 00h pour Panama city (6h de route). Nous décidons donc d’attendre 19h puis d’aller manger près du terminal de bus .

Grâce à la gentillesse de deux loueurs de voitures différents avec qui nous avions négocié les prix nous avons pu passer une soirée assez sympa qui s’annonçait merdique, il faut le dire. En effet, l’une des personnes nous a pris en stop jusqu’a notre lieu de restauration (Mc Donald ) puis le deuxième nous l’avons trouvé dans ce restaurant et avons pu parler une bonne heure avec lui sur son pays et son travail . Bref, deux rencontres plus qu’agréables !

Panama City, nous sommes deposés, tels deux immigrés à la frontière, ne sachant pas trop où aller, le soleil se lève à peine et nous sommes épuisés. Par chance, nous avions réservé un petit hôtel que nous avons pu rejoindre en métro, sauf qu’il s’avérait être un hôtel assez bizarre, où femmes siliconées et vieux monsieurs erraient dans les couloirs…sans doute un hôtel de passe …

Cette ville est tellement diffèrente du reste du Panama. C’est une ville à l’américaine avec un métro peu cher et ultra moderne, néanmoins, nous avons un peu trouvé le temps long car en plus du temps passable, la ville en elle meme, n’a rien d’exceptionnel. Il y a beaucoup de buildings mais rien entre donc nous avions l’impression de marcher pour rien. ATTENTION, gros bémol, le quartier de Casco Viejo, l’ancien Panama est ravissant, petit mais très coloré et très beau. Il a était complètement refait et l’on se sent ailleurs dans une ambiance cubaine!

En clair, Panama City, c’est sympa mais à part le magnifique quartier Casco Viejo, vous n’aurez pas de quoi occuper une semaine !

Il nous reste maintenant peu de jours au Panama et nous décidons de monter un peu au nord voir le Canal de Panama et le charmant village de Portobello pour enfin redescendre vers le pacifique en passant par Penonome, un village connu pour la fabrique du chapeau panaméen et de certains cigares.

Nous souhaitons voir les plages du pacifique pour essayer au moins, de passer une journée à la plage, et bien figurez vous que c’est chose faite …Certes ce n’était pas un ciel totalement bleu mais ça faisait l’affaire :)

Le Canal de Panama est impressionnant lorsque l’on voit les cargos passer, mais là encore, rien de fantastique!!!. Nous avons toutefois passé une des 3 écluses qui est monstrueuse face à nos petites écluses du canal du midi (Big Up)

Nous sommes également passé par la ville portuaire de Colón, ATTENTION ne vous y arrêtez pas, sérieusement, c’est déjà connu, mais elle n’inspire pas du tout confiance, pour ceux qui on lu notre article sur le Costa Rica elle précède Limón de loin. La ville est très pauvre, les bâtiments sont insalubres, c’est un bordel sans nom pour la circulation enfin c’est la ville la plus pauvre que j’ai pu voir, et c’est bien triste car nous avons vu des villages où nous sentions que le travail était rare, or ici, avec le canal de Panama, les ouvriers semblent très occupés .

Voila pour le Panama que nous avons un peu plus appréciéque le Costa Rica, non pas que ce soit plus beau mais disons, que le temps y joue considérablement, cependant l’américanisation du pays semble prendre un peu le pas sur la culture de celui-ci àcertains endroits, et c’est bien dommage..

Direction la Colombie, en avion maintenant ,car nous ne pouvons la rejoindre en voiture. Il n’y a pas de route mais une foret, peuplée par des Rambos en puissance armés jusqu’aux dents et des narco trafiquants. De plus le trajet en bateau aurait était trop long et trop couteux …

 

Prochaine info depuis Cartagena :)

Mots-clefs :

Commentaires (1)

  • Amelie

    |

    Bonjourrrrrrrr
    Depuis un bon moment que je suis votre Blog …
    J’adore!
    Je fais partie de ceux qui reve de partir sur d ela longue durée mais qui n’arrive pas a tout quitter!

    J’ai fais NY super l’article dessus, super resumé!!!!
    En sept je fais Toute la Californie j’ai donc tout lu sur SF LA et LV au tooop

    Votre tour se finis quand?

    Continuez c’est genialissime lol

    KISS

    Amélie

    Répondre

Laisser un commentaire