Colombia

Carthagène, notre première étape en Colombie et ce fût une grande surprise que de voir une aussi belle ville.

 

En effet, cette ville portuaire fortifiée, anciennement connue pour la traite des esclaves est maintenant une destination très safe où il fait bon vivre de s’y balader à tout moment de la journée pour apprécier l’ambiance.

Autant vous le dire tout de suite, nous l’avons adorée… Son architecture et ses couleurs en ont fait une ville classée au patrimoine de l’Unesco. Une ambiance toute particulière est imprégnée, en effet on s’y sens en sécurité. Nous nous sommes promenés sous un soleil de plomb aux doux airs de salsa et de commerçants voulant nous vendre tout et n’importe quoi, ce fut de très bonnes journées.

Cependant, petit bémol tout de même, à part prendre une excursion pour Playa Blanca, les plages proche de Carthagene ne sont pas terrible. Vous avez également une des plus grosses forteresses espagnoles, le Castillo San Felipe de Barajas qui offre une vue appréciable de la ville.

 

Apres ces 4 jours fabuleux, nous prenons le bus de nuit direction Medellin… 13h plus tard, nous voila arrivés dans cette ville où l’on nous dit que du bien ! Dès la première journée, nous sommes un peu déçus, nous trouvons là une ville étendue, un centre ville un peu désordonné où vendeurs ambulants, sans abris, prostitués et âmes désœuvrées se côtoient.

Nous sommes bien loin de l’ambiance Carthagene, nous décidons donc de prendre de la hauteur grâce au téléphérique et d’admirer la vue depuis le quartier populaire de Santo Domingo. Belle vue et quartier très typique.

Le lendemain, nous partons à l’assaut du centre ville afin de comprendre et de ne rien louper de cette ville, cependant elle est plus culturelle que belle.

Les bâtiments sont ternes et les places et parcs pas spécialement jolis, cependant l’ambiance y est agréable malgré quelques méfiances par rapport à certaines personnes ( quelques chose qui ne nous étaient par arrivés depuis longtemps). Comme je viens de le dire, cette ville est bien plus culturelle que Bogota et possède des dizaines de musées, et saura donc réconfortée toute personne sujette à ce genre d’endroits :) (pas nous, vous l’aurez compris).

Après une bonne journée de marche et la visite du quartier El Poblado ( sans grand intérêt, excepté le soir) nous voici en galère comme la veille pour trouver un restaurant ou quelque chose qui pourrez combler à la fois notre portefeuille et notre estomac… Bien compliqué dans cette ville…

Medellin était à l’époque de Pablo Escobar, ( célèbre trafiquant de drogue et 10ème fortunes mondiale) la ville de la cocaïne, en effet 80% de la cocaïne mondiale était passée par Escobar… Néanmoins, le gouvernement à pris les mesures nécessaires pour embellir cette ville, elle est maintenant connue sous le nom de la ville de l’éternel printemps (22 degrés constant environ …)

3 jours après notre arrivée, nous repartons déjà pour la capitale, Bogota, toujours en bus par soucis d’économie ( Espresso Brasilia, très bien, très bons bus ), nous mettrons 11h pour la rejoindre.

 

Malgré les dires de beaucoup de Colombiens, nous aimons bien Bogotá, du moins plus que Medellín, nous la trouvons plus sécurisée, plus grande, plus aérée mais beaucoup plus froide :s

En effet, Bogota se situe à 2600m d’altitude, ça fait d’elle la troisième capitale la plus haute du monde, d’où les 20 degrés en pleine journée et les 16 degrés une fois la nuit tombée…

Le quartier historique est lui aussi très sympathique, on y sens une ambiance plaisante, les bâtiments sont une fois de plus colorés et c’est très charmant.

Cependant là encore, excepté les musées, le centre ville, le quartier historique et le Cerro Montserrate ( vue de Bogota) il n’y a pas grand chose à faire à part flâner et faire du shopping.

Pour conclure, nous ne pouvons parler de la Colombie tout entière mais seulement de ces 3 villes. Cartagena, reste notre préférée et de loin car elle est de toute beauté, ensuite la capitale est sympa mais pas exceptionnelle, quant à Medellin… nous avons pas trop apprécié, trop de prostitutions, de bordels et de gens désœuvrés…

Voila c’était donc la dernière étape de notre tour du monde, mais d’autres articles sont à venir, notamment concernant le budget, et d’autres destinations que je mettrais en bonus et que j’ai effectué tout seul durant nos mois en Australie …

Merci à vous tous de nous avoir suivi, ce n’est que le début d’un long voyage :)

 

Jeffrey.

Je dédie cette article à Marine, toi qui avait adorée la Colombie, tout particulièrement Carthagene, nous avions la même passion, tu es malheureusement partie découvrir le cosmos, en espérant que l’au-delà est aussi beau que l’en deçà…

A toi…

Mots-clefs :

Commentaires (1)

  • sarah

    |

    Très bel article, bien écrit comme d’habitude, photos surprenante et dédicasse émouvante pour Marine.
    Continue c’est genial ce que tu fais

    Répondre

Laisser un commentaire